Scalp - Message de l'entreprise
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Localisation de mauvais payeur
Recours à l'éviction d'un occupant sans droit qui ne veut plus partir
De la sous-location du bien et de la cession du bail
Quels son les recours pour des locataires punit injustement?
Programme de subventions au logement pour autochtomnes en Colombie-Britannique

Catégories

15 mythes et réalités
24h de délais
Ajustement de loyer
ALBERTA
ARCÉLEMENT
Arnaque de location de vacances
ASSURANCE
AVIS
CANNABIS EN LOGEMENT
CHAUFFAGE
Colombie-Britanique
COMMERCIAL
CONCLUSION ET EXEMPLE
CONTAMINATION
CONTESTATION
CONTRAT
COOPÉRATIVE D'HABITATION
Déduction de loyer
Discrimination
EN APPEL
EXPULSION ABUSIVE
fixation de loyer
FORMULAIRE ILLÉGALE
FORMULAIRES
FRANCE
FRAUDE
HARCÉLEMENT
IDENTITÉ
Île-du-Prince-Édouard
INCENDIE
Informations
La loi 54 C.c.q
lA MISSION DE SCALP
La visite du logement
Le Bail
le bruit
Le locataire et les réparations
Les animaux en logement
Les dépenses du locataire
les oubligation
les oubligations
Les oubligations du locataire
les oubligations du propriétaire
LOCATAIRE AVERTIS
LOGEMENT ABORDABLE
LOGEMENT AUTOCHTOMNE
LOYER EN ONTARIO ?????
LOYER EN ONTARION ?????
LOYER MODIQUE
Maintien dans les lieux
Maintien des lieux
MANITOBA
Mauvais payeur
NEW YORK
Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Nunavut
PERS.AGÉES
Pourquoi Scalp
Qestionnaire
Quans sa devien urgent
Rénovations
RENSEIGNEMENT PERSONNEL
Reprise de loyer
Retard de loyer
Saskatchewan
SEPARATION
SOUS LOCATION
Terre-Neuve-et-Labrador
Territoires du Nord-Ouest
un locataire avertis
VIDÉO
VOL D'IDENTITÉ
YUKON
fourni par

Mon blog

Quels son les recours pour des locataires punit injustement?

Vous louez un logement dans un immeuble à plusieurs loyers et le propriétaire de l’immeuble paie l’électricité. Mais quelques mois plus tard vous subissez vous et tous les locataires de l’immeuble une coupure d’électricité, car le propriétaire na pas payer la facture d’électricité au distributeur qui donne le service de courant.

Quels sont les recours ? 
Cette rupture du contrat pénalise indûment les locataires qui ont déjà payé en acquittant leur loyer, le service d’électricité, et on peut se demander jusqu’où on peut ainsi faire supporter par des tiers les conséquences d’une inexécution d’un contrat auquel ils ne sont pas partis. Les locataires ont-ils quelque recours pour contrer cette nouvelle politique du fournisseur d’électricité ? Les premiers recours des locataires doivent normalement s’exercer contre le propriétaire, car le lien obligatoire existe entre ces parties. La privation des services d’électricité constitue une diminution de jouissance des lieux loués (1612, 1614.) Et ouvre un droit d’action aux locataires. La loi et la jurisprudence reconnaissent aux locataires privés d’un service essentiel une action en résiliation du bail ou en diminution de loyer ou encore en dommages-intérêts. Ces recours vont donner justice aux locataires, mais à long terme. Dans l’immédiat, ils ne répondent pas au désir du locataire de voir rétablir le courant électrique le plus tôt possible.

.
Pour activer le retour à une situation normale, les locataires peuvent-ils payer le compte dû au fournisseur d’électricité et retenir le loyer jusqu’à compensation du montant payé ? Dans l’état actuel de notre droit, on est hésitant à reconnaître au locataire le droit de retenir le loyer en compensation d’une privation partielle de jouissance. Cependant, comme la rétention des loyers est un moyen de pression expéditif et peut-être le seul efficace dans une situation aussi urgente que celle résultant d’une privation d’électricité, il nous semble que les locataires auraient sûrement intérêt à tenter d’y recourir. Ils retiendraient le paiement du loyer parce que le propriétaire n’aurait pas rempli substantiellement les obligations lui résultant du bail. Ce droit de rétentions ou retenu de loyer est prévu a la loi 78. 

La Loi concernant le louage de choses permettra au locataire d’un local d’habitation de s’adresser à un régisseur du logement pour forcer le locateur à entretenir le local en bon état habitabilité (art. 1604). Le locataire pourra même obtenir la permission de retenir le loyer pour procéder aux réparations et améliorations qui s’imposent (art. 1612). Si l’article 1612 semble couvrir par extension ces cas où le locataire serait privé d’un service indispensable au bon état des lieux il ne serait cependant pas inutile d’y ajouter pour plus de précision : « si le locateur ne fournit pas les services auxquels il est tenu » dans l’hypothèse d’une coupure du courant électrique les locataires pourront alors payer le compte d’électricité dû par le propriétaire et en retenir le montant sur leur loyer mensuel. 


Ce recours administratif apportera aux locataires, injustement pénalisés, une solution plus adéquate que celle que leur apporte l’actuelle Loi pour favoriser la conciliation entre locataires et propriétaires. L’article 26 de cette loi prévoit « qu’une dégradation ou une diminution des services autorise le locataire à faire réduire son loyer en produisant une demande à cet effet auprès de la Régie des Loyers ou du logement ». Cette demande ne peut être un recours très efficace, d’une part parce que très souvent l’immeuble où on a coupé le courant n’est pas assujetti à la Régie des loyers ou du logement.


0 commentaires pour Quels son les recours pour des locataires punit injustement?:

Commentaires RSS

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint