Scalp - Nous pouvons vous aidez
RSS Nous retrouver Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Locataire : que faire contre un ou des voisins bruyants?
Éviter les arnaques et les apparences trompeuses
Les conditions pour porter plainte contre votre bailleur(FRANCE)
L'article 107 de la Loi encadrant le cannabis
Quelles procédures a suivre après qu'un voleur c'est introduit dans votre appartement ?

Catégories

15 mythes et réalités
24h de délais
Ajustement de loyer
ALBERTA
ARCÉLEMENT
Arnaque de location de vacances
ASSURANCE
AVIS
CANNABIS EN LOGEMENT
CHAUFFAGE
Colombie-Britanique
COMMERCIAL
CONCLUSION ET EXEMPLE
CONTAMINATION
CONTESTATION
CONTRAT
COOPÉRATIVE D'HABITATION
Déduction de loyer
Discrimination
EN APPEL
EXPULSION ABUSIVE
fixation de loyer
FORMULAIRE ILLÉGALE
FORMULAIRES
FRANCE
FRAUDE
HARCÉLEMENT
IDENTITÉ
Île-du-Prince-Édouard
INCENDIE
Informations
La loi 54 C.c.q
lA MISSION DE SCALP
La visite du logement
Le Bail
le bruit
Le locataire et les réparations
Les animaux en logement
Les dépenses du locataire
les oubligation
les oubligations
Les oubligations du locataire
les oubligations du propriétaire
LOCATAIRE AVERTIS
LOGEMENT ABORDABLE
LOGEMENT AUTOCHTOMNE
LOYER EN ONTARIO ?????
LOYER EN ONTARION ?????
LOYER MODIQUE
Maintien dans les lieux
Maintien des lieux
MANITOBA
Mauvais payeur
NEW YORK
Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse
Nunavut
PERS.AGÉES
Pourquoi Scalp
Qestionnaire
Quans sa devien urgent
Rénovations
RENSEIGNEMENT PERSONNEL
Reprise de loyer
Retard de loyer
Saskatchewan
SOUS LOCATION
Terre-Neuve-et-Labrador
Territoires du Nord-Ouest
un locataire avertis
VIDÉO
VOL D'IDENTITÉ
YUKON
fourni par

Mon blog

Arnaque de location de vacances

Éviter les arnaques et les apparences trompeuses

 Les arnaques

Internet regorge de milliers d’annonces et d’offres de location de logement en tout genre. Il est alors important de vérifier toute la légitimité de ces offres et ne pas être la victime d’une arnaque. Face à une très (trop) bonne affaire en apparence, il n’est pas rare d’être confronté à une annonce de location frauduleuse.

Apparences trompeuses


À la recherche d’un logement à louer, vous épluchez les nombreuses annonces publiées sur Internet. Avec beaucoup de chance, vous pourrez peut-être tomber sur la perle rare, mais sans être défaitiste, les très bonnes affaires en immobilier sont rares tant la demande est importante. Il est indispensable de vérifier si le prix de la location correspond bien à la réalité du marché. Dans le cas contraire, si le prix affiché est bien plus inférieur à celui du marché de la location, ne prêtez pas attention à l’annonce : une arnaque ou des vices cachés peuvent se cacher derrière. En résumé, si l’annonce est trop belle, méfiez-vous !


De plus, faites attention aux propriétaires qui justifient le prix de leur location très bas par le fait qu’il souhaite aider quelqu’un dans le besoin ou qu’il ne recherche pas à rentabiliser son investissement. Tous les propriétaires ont la volonté de louer leur bien dans le but de le rentabiliser, d’amortir leurs investissements et de recevoir des revenus locatifs correspondant au prix du marché.




Pour terminer, les futurs locataires doivent prêter attention aux propriétaires beaucoup trop instants, envoyant des dizaines de mails de demande d’envoi de documents ou de sommes d’argent en guise de « protection ». Un vrai propriétaire vous conviera une seule fois à un rendez-vous pour visiter son logement et n’hésitera pas à vous dire que d’autres personnes ont également pris rendez-vous. Un propriétaire honnête est transparent et comme la demande est très importante, il n’aura pas besoin de  harceler les futurs visiteurs.

Attention aux demandes de réservation


Cette arnaque est plus particulièrement répandue dans les zones d’habitation dites « très tendues », c’est-à-dire que la demande de location est bien plus importante que l’offre. Cela signifie que pour un appartement à louer, le propriétaire va recevoir de nombreuses candidatures. Un propriétaire peu scrupuleux pourra vous demander de lui verser une somme d’argent en contrepartie d’être sûr d’accepter votre dossier de candidature. Cette pratique est absolument illégale et punie par la loi. Bien entendu dans la majorité des cas, le futur locataire ayant envoyé de l’argent au propriétaire ne reverra jamais son argent et d’autre part ne louera jamais le logement en question.



Attention aux demandes de documents

À l’instar des demandes de réservation en contrepartie d’une somme pécuniaire, le locataire peut être face à une demande de documents. Dans la réalité, une fois le bien visité, le propriétaire peut vous demander un ensemble de documents afin de lui fournir un dossier de candidature si l’appartement est à votre goût. Toutefois, en cas d’escroquerie, le « propriétaire » peut vous demander des documents personnels avant même la visite du logement. Cette pratique est également illégale.


Attention aux paiements en mandat cash
Dans la majorité des cas, si vous apercevez « paiement en mandat cash » dans une annonce de location, il faut fuir rapidement ! Le mandat cash est un mode de paiement qui permet d’envoyer de l’argent à une tierce personne qui le percevra en liquide sans passer par un compte bancaire. Il y a donc très peu de traces et de preuves de paiement.


Attention aux propriétaires trop absents
Il est possible de rencontrer des propriétaires très occupés, si c’est le cas, ils feront appel à une agence immobilière pour s’occuper de la location de son bien. Si vous êtes en contact avec un propriétaire toujours trop occupé pour vous rencontrer ou vous faire visiter le bien et qu’il délègue la démarche à une tierce personne autre qu’un professionnel de l’immobilier, alors il faut se méfier du réel statut de propriétaire, il s’agit peut-être d’une arnaque.

Comment se protéger des tentatives d’arnaques location de vacances ?

Dans toutes les situations où vous avez un doute sur la demande reçue, adoptez quelques réflexes simples :
– Vérifiez sur Internet que l’adresse email ou le nom ne soit pas déjà connu.
– Ne répondez pas si la demande vous paraît suspecte, s’il s’agit d’une arnaque vous activerez votre adresse de messagerie sur leurs listings en répondant.
– Contactez votre banque pour les prévenir que vous refusez le paiement proposé.
– Ne concluez pas de transactions financières sans un appel téléphonique préalable.
– Signalez au site via lequel vous avez été contacté (votre site de diffusion d’annonce), l’adresse email sur laquelle vous avez un doute afin qu’elle soit bloquée.
En suivant ces quelques conseils vous devriez pouvoir éviter certains pièges, mais surtout fiez vous à votre 1ère intuition : on ressent généralement assez vite quand une demande s’avère être frauduleuse.

Quelques exemple de tentatives d’arnaque location de vacances assez fréquentes

Difficile de répertorier toutes les types d’escroquerie, beaucoup ressemblent à de banales demandes d’informations comportant plusieurs des indices répertoriés dans la liste ci-dessus. Il existe cependant quelques demandes plus originales repérées comme des tentatives d’arnaque.
Les vacances offertes par l’employeur
Dans la demande, la personne vous explique que son employeur lui offre ses vacances et que vous encaisserez le chèque de la société qui est souvent à un tarif plus élevé que celui de votre location. On vous demande alors de rembourser la différence via une méthode de paiement non sécurisé, vous ne recevrez jamais la somme promise.
Un doublon pour votre annonce
L’arnaqueur utilise les photos et les renseignements de votre location pour diffuser une annonce sur un site gratuit avec ses propres coordonnées. Il prétend louer votre bien pour récupérer l’argent des locataires qui ont effectué une demande de réservation. Ces arnaques location de vacances sont de plus en plus fréquentes. Pensez à créer une Alerte Google contenant une partie du descriptif de votre annonce.
Les frais de virement à votre charge
La personne avec laquelle vous êtes en contact vous demande de la rembourser des frais de virement à l’international alors que vous ne recevrez jamais le moindre virement. Une fois encore faites attention aux moyens de paiement suggérés par ces personnes !
Un professeur veut louer des chambres pour ses étudiants
Vous recevez une demande de location de la part d’un professeur étranger qui dit vouloir louer des chambres pour 3 ou 4 de ses étudiants. Soyez méfiant quand une personne effectue une demande pour quelqu’un d’autre : se sont des cas d’arnaques location de vacances réquents.
Des compagnies aériennes vous proposent de faire la publicité de votre logement
L’arnaqueur se fait passer pour un membre du personnel d’une compagnie aérienne et vous propose moyennant financement de publier une annonce pour votre location dans les magazines à bord des avions.

Arnaques location de vacances

Les quelques signes à repérer

Bien souvent les demandes se ressemblent, voici une liste des indices qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Seule l’accumulation de plusieurs de ces critères vous permet de juger s’il s’agit effectivement d’arnaques location de vacances. Il est possible que vous receviez des demandes combinant quelques uns des éléments cités ci-dessous sans qu’il s’agisse de tentative de fraude, votre intuition fera la différence.
Analyser la demande d’information :
– La personne ne demande pas de photos, elle s’intéresse uniquement aux tarifs.
– La personne donne des dates de location précises mais se dit finalement flexible sur celles-ci.
– La durée de location demandée est assez longue (souvent autour d’1 mois).
– Un prix  très élevé ne décourage pas la personne (on vous demande votre plus belle chambre, de louer le logement dans sa totalité, etc.)
– Le message est plein d’incohérence : Le nom de la personne change, on vous parle de votre maison quand vous avez un appartement, on mentionne une famille avec 2 enfants puis une demande pour un couple, etc.
– Le message est long ou donne beaucoup de détails sur l’objet du séjour.
– la personne veut organiser le séjour pour quelqu’un d’autre.
– L’orthographe et la grammaire dans le message sont approximatifs, la ponctuation et les majuscules sont utilisées de manière exagérée ou inhabituelle.
Analyser la personne en contact
– Le numéro de téléphone a un indicatif étranger.
– La personne utilise un service de messagerie gratuit ou inconnu.
– La nationalité du locataire est différente de son lieu d’habitation ou son nom diffère de celui de l’adresse email.
Analyser le moyen de paiement
– La personne veut payer par chèque certifié, par traite bancaire ou par virement non sécurisé ou détourner des moyens de paiement comme Western Union, Money Gram* ou le mandat postal (mandat cash).
– La personne veut payer plus que le tarif de la location.
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint